Lefa – Chloroquine Lyrics

[Paroles de “Chloroquine”]

[Intro : tag]
YoungK, ta prod’ parle mal, j’vais la kicker

[Couplet unique]
On n’arrête pas les balles avec de la bonne volonté (non)
Manifestant rentre borgne pour avoir osé s’révolter (merde)
Humiliant comme un crachat dans la gueule, une balle dans la queue (bop)
Tu t’réveilles aujourd’hui, tu veux savoir si ça m’choque mais, wesh, tu l’demandes à qui ?
Le pays est malade (malade), shootez-le à la chloroquine
Politicien s’balade tout nu en chambre avec deux rouquinеs (deux)
Descendant d’balafrés, dans l’dos, j’fais pеur aux kiné’ (j’lui fais peur)
Colon donneur de leçons peut s’faire enculer (peut s’faire enculer)
La vie, c’est cruel ; la mort, c’est pire ; arrête de chialer et de soupirer
Et toi l’Occident, laisse l’Afrique, arrête de piller et de soutirer
Sous hypnose, réseaux sociaux : toute une génération enivrée (ivre)
C’est pour des “j’aime”, d’la dopamine, qu’elle porte des mini-jupes en hiver
J’les vois manœuvrer (oui), je les vois prendre le monde en levrette (en levrette)
Gourou prétend être dans le vrai (dans le vrai), fanatique attend d’être délivré (délivré)
J’suis au stud’, j’attends mon Deliveroo (mmh), encore un son et l’album est livré (boom)
Le boss d’la maison d’disque est viré (sale), une avance sur mon compte est virée (belle avance)
Du fioul est retrouvé dans un bled : pour lui, c’est l’début d’la descente aux enfers (descente aux enfers, wah)
L’Élysée reçoit des grands dictateurs, le président a l’sens des affaires (le sens des affaires, oui)

Et pourquoi l’argent fait ressurgir de l’humain ses côtés les plus démoniaques ? (démoniaques)
On aurait pu faire des grandes choses si t’avais ne s’rait-ce que la moitié de ma niaque (seulement la moitié, ouais, apparemment)
Apparemment (apparemment), tout l’monde va briller à part moi (tout l’monde)
Tant mieux, les vampires me parlent moins (moins), ils m’demandent pas combien j’gagne par mois (non)
Le matin, tout l’monde a la barre à mine (tout l’monde) ; un enfant s’est fait toucher par un moine (enculé)
Il l’emportera pas au paradis (non), peu importe c’que l’tribunal a dit (peu importe)
Origines, religions insultées tous les jours dans les news, on les baise (on les baise, ouais)
Policiers étrangleurs, étouffeurs, assassins finiront dans les braises (dans les braises, ouais)
Les racistes ne voient plus que du noir, comme atteints d’une putain d’cataracte (cataracte, ouais)
Le pilote voulait pas décoller parce qu’à bord il y avait quatre Arabes (enculé, ouais)
Et si on r’faisait les comptes de tout ce dont ils se sont accaparés ? (ils nous ont volé, ouais)
Ils ont pris l’continent le plus riche pour une p’tite pute de cabaret (ils nous ont violé, ouais)
Placent les présidents comme des pions pour garder l’contrôle des colonies (colonies, ouais)
Quittez les BFM, conneries, on sait c’qui maintient l’économie (l’économie, ouais)

[Outro]
Le pays est malade
Shootez-le à la chloroquine