Les Louanges – Pigeons Lyrics

[Refrain]
J’enverrai une carte ou bien j’enverrai des pigeons
S’il est trop tard, ben ça me servira de leçon
Ah non, ah non, ah bon, too late pour les pardons
J’enverrai une carte ou bien j’enverrai des pigeons
S’il est trop tard, ben ça me servira de leçon
Ah non, ah non, ah bon, too late pour les pardons
Je resterai le fantôme

[Couplet 1]
Ça faisait un bail que j’étais rentré à la maison
On court après les highs sans jamais rеgarder au fond
Enterré mon grand-père еnsuite embarqué dans l’avion
Rencontré Lucifer, maintenant je serai bon garçon
Enjambé les failles, laissé traces sur le béton
Micro dans les mains, Jean-Guy résine sur le carton
Tison brûlant, j’en ai foutu partout sur mon blouson

[Refrain]
J’enverrai une carte ou bien j’enverrai des pigeons
S’il est trop tard, ben ça me servira de leçon
Ah non, ah non, ah bon, too late pour les pardons
J’enverrai une carte ou bien j’enverrai des pigeons
S’il est trop tard, ben ça me servira de leçon
Ah non, ah non, ah bon, too late pour les pardons
Je resterai le fantôme

[Couplet 2]

Nomade maintenant mode de vie normale
Maussades parfois les couleurs du voyage
La tournée altère le sens de la morale
Best life parfois s’apparente aux mirages
À quand la dernière fois, dernier rattrapage
Les représailles me font peur, man j’ai quel âge ?
Assume que t’es parti après on n’en parle plus

[Bridge]
Reste qu’à laisser aller
Laisse aller le postier
Passer go réclamer
Par ici les papiers
Repêcher les vu que j’ai lâchés
Salutations soignées
Sentiments distingués

[Refrain]
J’enverrai une carte ou bien j’enverrai des pigeons
S’il est trop tard, ben ça me servira de leçon
Ah non, ah non, ah bon, too late pour les pardons
J’enverrai une carte ou bien j’enverrai des pigeons
S’il est trop tard, ben ça me servira de leçon
Ah non, ah non, ah bon, too late pour les pardons
Je resterai le fantôme
J’enverrai une carte ou bien j’enverrai des pigeons
S’il est trop tard, ben ça me servira de leçon
Ah non, ah non, ah bon, too late pour les pardons
Je resterai le fantôme