Tsr Crew – Des Nerfs En Guise De Vers Lyrics

[Intro]
Ouais ouais
TSR Crew

[Couplet 1]
Un seize contre la mode une mise à l’amende rythmée
Un braquage de chrome et l’art du tissmé
Je tisse mes lianes
Avance pas à pas
Et malgré ça du bon chemin je m’éloigne
Donc j’viens dicter mes lois
Que les miens se mélange
Car si j’ai pas l’bac c’est qu’personne causais ma langue
C’est pas grave , j’continue , j’développe mon allonge
J’annonce qu’Omry TSR vient rendre les MC’s jaloux
J’avoue des rimes clichées
Tu t’es d’ja vu
Mais jamais baisser les bras
L’Etat fait encore trop d’bavures
Les condés ont trop d’droits se contrôlent plus
Dans la rue nous contrôle et traite nos mères de pute
Toujours déçu
Opter pour les études m’a valu d’échoué
Si j’avais su j’me serais méfié
Leur piège j’aurais déjoué
Enfin bref , la vie est ainsi faite
C’est une fête ou règne une pute nommé système

[Refrain] x2
J’ai les nerfs en guise de vers et parait ivre
Croirait vivre
Malgré l’handicap les nerfs à vif
Viens ici voit mon quartier n’est pas l’16ième
Bah on l’aime donc on l’aide à offrir ses ailes

[Couplet 2]
Certain voulait d’l’or mais ont finis taulards
D’autres vivent dehors
Et veulent un bon gros tas d’dollars
Mais la vie n’est
Pas celle qu’on apprend dans les livres
En vérité tu nais pauvres
Et tu payes pour être libre
Libre comme sur une plage
Aux caraïbes
Vivre loin des accrocs au crack et des carabines
Malheureusement a force de vouloir j’n’ai rien eu
Juste le pouvoir de pouvoir rayer l’arrêt d’bus
Mais reste beaucoup d’choses que j’aurais voulu
Comme vivre tranquillement sans être vu
Comme un voyou
Voyez j’suis bientôt dans l’trou
Les poulets ont la grippe aviaire
Et chez nous les flics ont la grippe à bière
En plus ils veulent faire de nous des chippendales
Genre de p’tit dep qui sucent pour un compte
Qui chiffre en dette
Mais nique leur mère
Et leurs lois judiciaires
Jusque ici j’veux juste ma part du dessert

[Refrain] x2
J’ai les nerfs en guise de vers et parait ivre
Croirait vivre
Malgré l’handicap les nerfs à vif
Viens ici voit mon quartier n’est pas l’16ième
Bah on l’aime donc on l’aide à offrir ses ailes

[Couplet 3 : ]
La vie est crue
Mais j’chante comme ma rue
Qui l’eu cru ?
Qu’une fois adulte plus rien m’ferait marrer
Qu’j’écris des textes
Sombres comme une maison d’arret
Car plus les années passent plus j’ai d’raison d’tailler
Sur une plage au Gal-sen
Ici j’deviens taré
Au point qu’ça m’est égal d’me faire serrer
J’te l’dis serieux
Ca sent pas bon
On est scellé , cerné
Comme un feuj face à Papon
On a pas d’pot
Juste de l’air dans les pe-pom
On veut l’pactole
Mais on a les sirènes et les “pin-pon”
On s’arrange comme on peut
Mais les peines s’rallongent
Avant qu’ça rentre dans nos poches
En fait ce sera long
Donc on s’entre-tue
S’tue entre ami , s’tape
Alors qu’c’est l’état qui nous traite comme sur La Amistad
Voila pourquoi Omry à les nerfs
Et qui nique tout
Fait parles ses vers
Avec le courage de Kirikou

[Transition]
TSR Crew N.E.R.O

[Refrain x2]
J’ai les nerfs en guise de vers et parait ivre
Croirait vivre
Malgré l’handicap les nerfs à vif
Viens ici voit mon quartier n’est pas l’16ième
Bah on l’aime donc on l’aide à offrir ses ailes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *